Mercredi 18 Octobre 2017 - Document sans titre Saint Luc Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • Sa Sainteté le Pape François a accepté ce 12 octobre 2017, la démission de Son Excellence Mgr Marie-Daniel DADIET, qui avait demandé à être relevé de la charge pastorale de l'Archidiocèse de Korhogo, pour raison de santé. Le Saint Père nomme S.E Mgr Ignace BESSI Dogbo, Evêque de Katiola, Administrateur Apostolique de l'Archidiocèse de Korhogo.

Accueil > Actualité > Angélus : le Pape appelle à ne pas avoir peur des persécutions

Actualité


Angélus : le Pape appelle à ne pas avoir peur des persécutions

Mar 27 Juin 2017, 19:37

2017-06-25 Radio Vatican

(RV) Lors de la traditionnelle prière de l’Angélus, devant quelques milliers de fidèles rassemblés Place Saint-Pierre malgré la chaleur accablante, le Pape est revenu sur l’Évangile du jour, tiré du 10e chapitre de saint Matthieu, dans lequel le Christ prévient ses disciples des persécutions qu’ils rencontreront, tout en les appelant à ne pas avoir peur.


François a donc mis en évidence l’actualité de ces paroles de Jésus.

«Aller en mission n’est pas faire du tourisme, et Jésus prévient les siens : "Vous trouverez des persécutions"». Le Pape François s’est appuyé sur l’Évangile du jour et sur la réalité historique du christianisme pour rappeler que «l’envoi en mission de la part de Jésus ne garantit pas aux disciples le succès, ni ne les met à l’abri des échecs et des souffrances.» Suivre le Christ, c’est en effet vivre la même expérience que Jésus, qui «a été persécuté par les hommes, a connu le rejet, l’abandon et la mort sur la croix».

Et pourtant, Dieu «n’abandonne pas ses enfants à l’heure de la tempête». Il rassure ses disciples en leur disant «N’ayez pas peur». Cet appel s’adresse aujourd’hui à ceux qui vivent des persécutions très concrètes, immédiates, mais aussi à ceux qui vivent dans des contextes apparemment tranquilles mais marqués par l’indifférence. «Dieu nous envoie comme des sentinelles au milieu de gens qui ne veulent pas être réveillés de leur torpeur mondaine, qui ignorent les paroles de Vérité de l’Évangile, en se construisant leurs propres vérités éphémères», a expliqué le Pape.

Face aux attaques, mais aussi, parfois, face à ceux qui nous ignorent ou qui nous sourient de façon hypocrite, il faut garder son ancrage en Jésus. «Il ne nous laisse pas seuls parce que nous sommes précieux pour lui», il nous accompagne toujours, a répété le Pape, rappelant que ce qui compte aux yeux de Dieu, ce ne sont pas nos réussites, mais notre fidélité.

Reprenant la parole après la prière de l’Angélus, le Pape a exprimé sa « proximité pour la population du village chinois de Xinmo », dévasté samedi par un glissement de terrain. Se recueillant en silence, le Pape a assuré de sa prière pour les défunt, les blessés, et ceux qui ont perdu leur maison. Il a demandé à Dieu de réconforter les familles et de soutenir les secouristes.

François a aussi évoqué la béatification ce dimanche à Vilnius, en Lituanie, de l’évêque Teofilius Matulionis, «tué en haine de la foi» en 1962, au temps du communisme soviétique, alors qu’il avait près de 90 ans. «Rendons grâce à Dieu pour le témoignage de ce fervent défenseur de la foi et de la dignité de l’homme» a déclaré le Pape, qui a demandé à la foule rassemblée Place Saint-Pierre de l’applaudir, lui et le peuple lituanien.

Enfin le Pape a salué les pèlerins présents à Rome, notamment un groupe de fidèles de l’Église gréco-catholique ukrainienne, venus d’Ukraine et de Biélorussie pour le 150e anniversaire de la canonisation de saint Josaphat. Le Pape a dit s’unir spirituellement à la Divine Liturgie célébrée ce dimanche à la basilique Saint-Pierre, avec l’archevêque majeur et les évêques de cette Église, «invoquant du Seigneur pour chacun le courage du témoignage chrétien et le don de la paix pour la bien-aimée terre ukrainienne».

Enfin, parmi les groupes présents, le Pape notamment salué les pèlerins venus de Montpellier et de Corse.

(CV)

(Tratto dall'archivio della Radio Vaticana)

Source: news.va/fr



Commentaires

Voir aussi

L’Eglise compte 35 nouveaux saints, dont 33 martyrs
Angélus: le Pape demande d'être, pour tous, un signe d'espérance
CARITAS AFRICA:« Organiser le service de la charité en Afrique : le role des Eveques »
Angélus: le Pape François appelle à pardonner, à l'image de ce que Dieu nous offre
Homélie dominicale

Les textes fondamentaux

Tous les Saints

Foi et vie chrétienne

Diocèses et Paroisses

Les Evêques

Jeunes

Mouvements et associations

Médias et presse

Annuaire catholique

Allo mon père

Demande de messe

Faire un don





© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY