Lundi 16 Juillet 2018 - Document sans titre Notre Dame du Mont Carmel Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • Prière de la semaine : Seigneur Jésus Christ, dans cet admirable sacrement, tu nous as laissé le mémorial de ta passion ; donne-nous de vénérer d'un si grand amour le mystère de ton corps et de ton sang, que nous puissions recueillir sans cesse le fruit de ta rédemption. Toi qui...
  • S.E Mgr Alexis TOUABLI Youlo, évêque d'Agboville, a été nommé le samedi 23 juin 2018 par Sa Sainteté le Pape François, Administrateur Apostolique de Yamoussoukro.
  • Le Samedi 23 juin 2018 en la Cathédrale Christ Roi de Daloa, S.E. Mgr Marcellin YAO Kouadio, précédemment évêque titulaire de Yamoussoukro, a été installé canoniquement sur le siège épiscopal de ce diocèse, devenant ainsi son 5è évêque.

Accueil > Actualité > Angélus : la vie n'est féconde que si l'on souffre par amour, à la suite du Christ

Actualité


Angélus : la vie n'est féconde que si l'on souffre par amour, à la suite du Christ

Lun 4 Sep 2017, 09:34

2017-09-03 Radio Vatican

(RV) Lors de la prière de l’Angélus, ce dimanche 3 septembre 2017, depuis la fenêtre des appartements pontificaux, le Pape François a commenté l’Évangile du jour, tiré du 16e chapitre de Saint-Matthieu.

En revenant sur la réaction hostile de Pierre quand Jésus lui annonce qu’à Jérusalem, il devra souffrir, être tué et ressusciter, le Pape a interpellé notre propre scepticisme, nous invitant à suivre le Christ dans la croix pour avoir une vie féconde, ancrée dans l’amour et non pas dans l’égocentrisme.

«Passe derrière moi, Satan ! Tu es pour moi une occasion de chute : tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes.» Par cette réprobation vigoureuse adressée à Pierre, Jésus avertit l’ensemble de ses disciples : il n’y a qu’une seule voie à suivre. «Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive.»

Alors que nous avons souvent la tentation de refuser la Croix, ou même de dire à Dieu ce qu’Il doit faire, «Jésus nous rappelle que sa voie est la voie de l’amour, et qu’il n’y a pas de vrai amour sans sacrifice de soi». Les chrétiens doivent donc «cheminer à contre-courant» en acceptant ces paroles qui «défient la mentalité et les comportements égocentriques. «Celui qui veut sauver sa propre vie, la perdra ; mais celui qui perdra sa propre vie à cause de moi, la trouvera», nous avertit le Christ. «Dans ce paradoxe est contenue la règle d’or que Dieu a inscrit dans la nature humaine créée dans le Christ : la règle que seul l’amour donne du sens et du bonheur dans la vie», a expliqué François.

L’eucharistie, qui fait revivre le Sacrifice rédempteur, rappelle qu’il n’est de vie féconde que dans le sacrifice de soi, a enfin précisé le Pape François, qui a conclu son intervention en demandant à la Vierge Marie d’aider les chrétiens à «ne pas avoir peur de souffrir par amour de Dieu et des frères».

(CV)



Commentaires

Voir aussi

Commission Episcopale pour la Doctrine de la Foi: La Déclaration des Archevêques et Evêques de Côte d’Ivoire sur le projet de loi relatif à la santé sexuelle et de la reproduction
Angélus: la confession de Pierre, une vérité qui vient de Dieu
MESSAGE A LA NATION A L'OCCASION DES INONDATIONS MEURTRIERES DU MARDI 19 JUIN 2018
LE GRAND SEMINAIRE SAINT PAUL D’ABADJIN KOUTE A 25 ANS
Homélie dominicale

Les textes fondamentaux

Tous les Saints

Foi et vie chrétienne

Diocèses et Paroisses

Les Evêques

Jeunes

Mouvements et associations

Médias et presse

Annuaire catholique

Allo mon père

Demande de messe

Faire un don





© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY