Mercredi 23 Mai 2018 - Document sans titre Saint Didier Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • Dieu notre Père, tu as envoyé dans le monde ta Parole de vérité et ton Esprit de sainteté pour révéler aux hommes ton admirable mystère. Donne-nous de professer la vraie foi en reconnaissant la gloire de l'éternelle Trinité, en adorant son Unité tout-puissante (Solennité de la Sainte Trinité)
  • La 110è Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire se tient du 21 au 27 Mai 2017 à Bingerville, dans l'archidiocèse d'Abidjan.
  • La messe de clôture de la 110è Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire aura lieu le Dimanche 27 mai 2018 à 09h, à la Paroisse Saint Jean-Paul II de Cocody-Angré, 8è tranche.
  • S.E Mgr Joseph TEKY Niangoran, évêque émérite de Man, célébrera ses 25 ans d'épiscopat le Samedi 02 juin 2018 à 09h30, en la Cathédrale saint Michel de Man. Vous y êtes cordialement invités.
  • Samedi 23 juin 2018 à 9h30 en la Cathédrale Christ Roi, S.E. Mgr Marcellin YAO Kouadio, précédemment évêque titulaire de Yamoussoukro, sera installé sur le siège épiscopal de Daloa, devenant ainsi le 5è évêque de ce diocèse. Vous y êtes cordialement invités.

Accueil > Actualité > Pape François: le Carême est un temps de lutte contre l’esprit du mal

Actualité


Pape François: le Carême est un temps de lutte contre l’esprit du mal

Lun 19 Fev 2018, 12:00

L'angélus du Pape François, le 18 février 2018.
En ce premier dimanche de Carême, le Pape a expliqué combien ces quarante jours de «pénitence» avant Pâques représentaient l’occasion inespérée de s’engager «aussi joyeusement que sérieusement», pour lutter contre l’esprit du mal, et ainsi renouveler «la grâce de son baptême».

Delphine Allaire – Cité du Vatican

Avant la prière de l’angélus, le Pape François a commenté l’évangile du jour, dimanche 18 février, développant une réflexion autour de la lutte contre la tentation et contre l’esprit du mal, largement diffus dans nos existences.

Surmonter la tentation est une grâce

Citant l’évangile selon Saint Marc (Mc 1, 12-13), «aussitôt l’Esprit pousse Jésus au désert et, dans le désert, il resta quarante jours, tenté par Satan», le Souverain pontife a pointé le caractère «nécessaire» du passage de Jésus par le désert. «En tant qu’homme, Jésus doit passer par cette épreuve pour nous donner la grâce de surmonter la tentation».

L’affrontement de forces spirituelles

Dès lors, le Carême apparait comme «un temps d’agonisme spirituel», a estimé François devant l’assemblée de pèlerins amassée sur la place Saint-Pierre, malgré le temps pluvieux.  

Ce terme d’ «agonisme» employé par le Pape est issu du latin agonisticus et signifie «qui lutte ». Il équivaut à l’idée d’«un affrontement» spirituel, en l’occurrence, entre le bien et le mal.

Pour affronter ce mal instillé dans nos existences et nos environnements, «où la violence, le rejet de l'autre, les fermetures, les guerres, les injustices se produisent», un seul remède: la prière.

«Nous ne sommes jamais suffisamment orientés vers Dieu» 

C’est en effet immédiatement après l’épisode de la tentation dans le désert que Jésus avait commencé à prêcher l'Évangile, étymologiquement Bonne Nouvelle en grec ancien. L’Évangile exigeant de l’homme à la fois «la conversion et la foi», François a rappelé combien nous n’étions «jamais suffisamment orientés vers Dieu». Et pour cela, «nous devons avoir le courage de rejeter tout ce qui nous induit en erreur, dont ces fausses valeurs qui nous trompent en attirant sournoisement notre égoïsme», a-t-il recommandé.

L’illusion d’un vrai bonheur terrestre

De ce fait, le Carême est bien «un temps de pénitence», mais «non pas triste», s’est exclamé le Pape. «C'est un engagement joyeux et sérieux pour se dépouiller de notre égoïsme, et pour renouveler la grâce de notre baptême».

«Seul Dieu peut donner le vrai bonheur. Il est donc inutile que nous perdions notre temps à le chercher ailleurs, dans les richesses, dans les plaisirs, dans le pouvoir ou dans la carrière ...», a conclu le Pape François, avant de réciter l’angélus.

Après l’angélus, le mot du Pape pour le pré-synode et les détenus

Peu après la prière de l’angélus, François a adressé quelques mots aux 300 jeunes du monde entier qui viendront à Rome dans un mois, du 19 au 24 mars, pour le pré-synode des évêques. Souhaitant «fortement» que l’ensemble de la jeunesse prenne part à ce rendez-vous, le Pape a annoncé la création de «groupes de réseaux» numériques, dont la contribution sera prise en compte lors du pré-synode. Toutes les informations sont à retrouver sur le site du secrétariat pour le synode des évêques.

Par ailleurs, le Pape a également eu quelques mots pour les personnes détenues. En ce début de Carême, «voyage de conversion et de lutte contre le mal», il a encouragé ces personnes à vivre ces quarante jours comme «une opportunité pour la réconciliation et le renouvellement de la vie».



Commentaires

Voir aussi

HOMELIE DE JEAN PIERRE CARDINAL KUTWÃ ARCHEVEQUE D’ABIDJAN A L’OCCASION DE LA CONFIRMATION DES JEUNES DE L’ARCHIDIOCESE D’ABIDJAN
En Côte d’Ivoire, un colloque international a rendu hommage à Mgr Ambrose Madtha
COMMUNIQUE FINAL DE LA 5e RENCONTRE DES SECRETAIRES GENERAUX NATIONAUX ET REGIONAUX DU SYMPOSIUM DES CONFERENCES EPISCOPALES D’AFRIQUE ET DE MADAGASCAR (SCEAM)
Je vous confie tous à la Mère du Christ, la Mère des prêtres
Homélie dominicale

Les textes fondamentaux

Tous les Saints

Foi et vie chrétienne

Diocèses et Paroisses

Les Evêques

Jeunes

Mouvements et associations

Médias et presse

Annuaire catholique

Allo mon père

Demande de messe

Faire un don





© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY