Lundi 24 Avril 2017 - Document sans titre Sainte Marie-Euphrasie Pelletier Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • "Jeûner n’est pas uniquement renoncer à la nourriture, mais à toute tentation morbide, surtout le péché." Pape François
  • Dieu éternel et tout-puissant, pour montrer au genre humain quel abaissement il doit imiter, tu as voulu que notre Sauveur, dans un corps semblable au nôtre, subisse la mort de la croix : accorde-nous cette grâce de retenir les enseignements de sa passion et d'avoir part à sa résurrection. (Dimanche des Rameaux)
  • En RDC, les Evêques renoncent à organiser la transition politique. Le 27 mars au soir, ils ont constaté "l'impasse politique des discussions", après un nouveau cycle de négociations infructueuses (La Croix)
  • AMORIS LAETITIA : « Quiconque voudrait fonder une famille qui enseigne aux enfants à se réjouir de chaque geste visant à vaincre le mal – une famille qui montre que l’Esprit est vivant et à l’œuvre – trouvera gratitude, appréciation et estime, quels que soient son peuple, sa religion ou sa région » (Numéro 77).

Accueil > Textes et déclarations > Communiqué Final de la 97ème Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire

Textes et déclarations


Communiqué Final de la 97ème Assemblée Plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire

Mer 29 Jan 2014, 12:53

Mgr Antoine KONE, Evêque d'Odiénné

La 97ème Assemblée plénière de la Conférence des Evêques catholiques de Côte d’Ivoire s’est tenue du 13  au 19 janvier 2014 à San-Pedro, dans la province ecclésiastique de Gagnoa, à l’hôtel Enhotel-Beach de ladite ville.   

La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le mardi 14 Janvier 2014 à partir de 9h à la Paroisse Notre-Dame de Fatima de SEWEKE de San-Pedro. Aux côtés des Evêques, on notait la présence des autorités politiques, administratives, traditionnelles et militaires ainsi que de nombreux prêtres, religieux, religieuses et fidèles laïcs. Un accueil très chaleureux a été réservé aux évêques à leur arrivée sur les lieux de la cérémonie d’ouverture par le diocèse hôte avec à sa tête Son Excellence Mgr Jean-Jacques KOFFI OI KOFFI.

Après la prière dite par son Excellence Mgr Bruno KOUAME, Evêque Emérite d’Abengourou, le Révérend Père Jérémie AKA ALOFA, Secrétaire Général de la Conférence des Evêques catholiques de Côte d’Ivoire (C.E.C.C.I.) a situé le cadre de cette assemblée avant de donner la parole aux différents intervenants.

Le Révérend Père Charles OLIDJO SIWA, Vicaire Général du diocèse de San-Pedro a ouvert la série des allocutions. Celui-ci a salué avec déférence et révérence la présence des Evêques hôtes et rendu grâce à Dieu pour l'heureux événement que constitue ce séjour dans le diocèse. Il s’est réjoui avec tout le peuple de Dieu de la nomination de Mgr Jean-Pierre KUTWÃ comme Cardinal par le Pape François. Pour terminer, Il a demandé à Dieu de bénir les Evêques ainsi que leurs travaux.

Monsieur DIABAGATE BEN SIAKA, adjoint au maire de la Commune de San-Pedro, a souhaité la bienvenue aux Evêques. En exprimant sa joie pour leur présence, il a félicité l’Eglise pour son engagement au cœur de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Il a invité les uns et les autres à prier afin que des travaux des Evêques, sortent des résolutions qui puissent aider les populations vivant en Côte d’Ivoire à retrouver la joie de vivre dans la vraie fraternité. Il a conclu son allocution en souhaitant que l'Esprit Saint inspire l'ensemble des travaux des Evêques pour le bien de l’Eglise Catholique et pour l’ensemble de la société ivoirienne.

Monsieur YOKOZO ZOZORO Firmin, Secrétaire Général de Préfecture représentant le Préfet de Région, a salué la présence distinguée des Evêques Catholiques en Côte d’Ivoire. Pour lui, c'est un honneur et un privilège pour la région de San-Pedro d'accueillir les premiers responsables de l'Eglise Catholique. En outre, il a béni Dieu pour la nomination de Mgr Jean-Pierre KUTWÃ comme Cardinal.

Le nouveau Nonce Apostolique en Côte d’Ivoire, Son Excellence Mgr Joseph SPITERI, a dit sa joie d’être dans ce beau pays qu’est la Côte d’Ivoire. Aussi, souhaite-t-il cheminer avec le peuple ivoirien et en particulier l’Eglise Catholique en Côte d’Ivoire comme un compagnon de voyage et un ami de tous. Il a invité les uns et les autres à un changement de mentalité pour offrir à la Côte d’Ivoire une chance sur le chemin de la paix, de la réconciliation et de la fraternité.

Le dernier discours de cette cérémonie d'ouverture a été celui de son Excellence Mgr Alexis TOUABLI YOULO, Président de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d'Ivoire. Il a rendu grâce à Dieu pour les événements heureux qu’a connus l’Eglise Catholique en terre ivoirienne durant l’année 2013, à savoir, le premier congrès missionnaire, l’arrivée du nouveau Nonce, Mgr Joseph SPITERI et la nomination de Mgr Jean-Pierre KUTWÃ à la dignité cardinalice. Il a souligné fortement le fait que chaque Evêque représente une béatitude, c’est-à-dire un bonheur pour son peuple. Sa mission dans l’Eglise et dans la société doit militer en faveur de l’effectivité de ce bonheur partagé tout en accordant la priorité aux populations les plus vulnérables. Après quoi, Il a énoncé quelques-uns des sujets devant constituer l’essentiel des travaux des Evêques réunis en Assemblée Plénière.

Pour l’essentiel, les points suivants ont retenu l’attention des Evêques :

1.    Le bilan du premier congrès missionnaire de l’Eglise catholique en Côte d’Ivoire
Les Evêques ont félicité les organisateurs dudit congrès et après amendement, ont validé les résolutions qui en ont résulté.

2.    Le bilan des premières assises des communautés nouvelles
L’effervescence religieuse de ces dernières décennies dans le milieu catholique en Côte-d’Ivoire, a surtout été marquée par une éclosion de communautés nouvelles. La plupart de ces communautés suscitent des interrogations qui nécessitent la clarification de leur sens, de leur identité et de leur insertion dans l’Eglise. Les questions suivantes se posent: Quelle est leur modalité d’existence ? Comment les identifier par rapport à l’ensemble des nouveaux mouvements religieux ou vis-à-vis d’une congrégation ou d’une communauté ecclésiale ? Comment peuvent-elles répondre à la vocation de sainteté au sein des Eglises locales ?
A ces différentes questions les Evêques ont apporté des éclairages importants quant à l’organisation et à l’encadrement de ces communautés nouvelles en vue du bien de l’Eglise.

3.    Le Fonds National Catholique
La mission d’Evangélisation  en Côte d’Ivoire a plus de 118 ans.  De vaillants missionnaires, venus d’ailleurs, ont semé le bon grain de l’Evangile. Ils ont bâti des communautés ecclésiales vivantes.  Cependant beaucoup reste encore à faire notamment dans le domaine de l’autonomie financière. En effet, sans une aide extérieure substantielle, aucune des institutions ecclésiastiques nationales ne peut  aujourd’hui accomplir aisément sa mission. Pour remédier à cette situation, lors de la 96ème Assemblée plénière de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire tenue en mai 2013 à Bingerville, dans l’archidiocèse d’Abidjan, l’idée de la création d’un Fonds National Catholique (FNC) est née. Aujourd’hui la mise en place de ce fonds s’impose comme une contribution à l’auto-prise en charge de nos Eglises dans un esprit de communion avec l’Eglise universelle. Ainsi, tous les Evêques se sont engagés pour que le dimanche de la Pentecôte, c’est-à-dire le 08 juin 2014, marque le démarrage effectif de ce fonds. Chaque fidèle (Evêque, prêtre, religieux, religieuse, laïc) est appelé à s’acquitter de la somme de 500 francs au moins.

4.    La péréquation expression de la solidarité dans l’Eglise-Famille
Les Evêques ont repris, sous une forme adaptée, les principes généraux énoncés par le droit ecclésial universel (Cf. Canons 1274 §3-§5 ; 1275) qui, lui-même, codifie les désirs du Concile  Vatican II inspirés de l’Ecriture. Ainsi Les Evêques ont décidé de la création d’une caisse de péréquation en vue de recueillir les honoraires de messes ainsi que d’autres ressources afin de rendre effective la communion ecclésiale. La faisabilité de cette décision est confiée à la Commission Episcopale chargée des Affaires économiques.
4. La visite ad limina Apostolorum
Il est de coutume dans l’Eglise Catholique que les Evêques de chaque pays se rendent tous ensemble tous les sept ans à Rome auprès des tombes de Saint Pierre et Saint Paul en expression de communion ecclésiale. A cette occasion chaque Evêque présente au Saint-Père le rapport septennal de son diocèse. Les Evêques de notre pays effectueront ladite visite au mois de septembre 2014.

5.    La position de l’Eglise Catholique sur le mariage et la famille
Les mutations sociales et les dérives morales qu'elles provoquent ou laissent envisager au niveau de la vie ordinaire, de la vie sexuelle et de la famille en Afrique comme dans le monde appellent les chrétiens à revenir sur la vocation et la mission de la famille selon la foi chrétienne. (Cf. GS n°9). Les Evêques invitent leurs frères et sœurs chrétiens à tenir que le mariage chrétien, selon la tradition biblique ne peut avoir lieu qu’entre un homme et une femme ce qui exclut de ce fait toute autre forme de contrat matrimonial. Les Evêques invitent tous les fidèles ainsi que tous les hommes de bonne volonté à la vigilance devant l’expansion de certains concepts tendancieux tels que la question du genre qui, sous certains de ses aspects, fait la promotion de l’avortement, de l’homosexualité et du mariage pour tous contraire à la volonté de Dieu : « L’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et tous deux ne feront qu’une seule chair » (Gn 2,24 cf. Mt 19,5). C'est dans cet esprit que les Evêques veulent faire réentendre en écho l'interpellation de l'Apôtre Paul à son collaborateur Timothée quant à la nécessité de l'enseignement de la parole de Dieu et de ses exigences radicales non négociables : « proclame la parole, insiste à temps et à contretemps, reprends, menace, exhorte, toujours avec patience et souci d’enseigner. Viendra un temps, en effet, où certains ne supporteront plus la saine doctrine, mais, au gré de leurs propres désirs, et l'oreille leur démangeant, s'entoureront des quantités de maîtres. Ils détourneront leurs oreilles de la vérité, vers les fables ils se retourneront » (2 Tm 4, 2-4).

Au terme de cette 97è Assemblée Plénière,  les Archevêques et  Evêques de Côte d’Ivoire expriment leur gratitude à la Province Ecclésiastique de Gagnoa et plus particulièrement  au Diocèse de San Pedro en Côte d’Ivoire, sous l’égide de son Pasteur,  Mgr Jean-Jacques KOFFI OI KOFFI,  a donné le meilleur de lui-même en ne ménageant aucun effort pour rendre leur séjour agréable. Ils remercient Monsieur le Préfet de Région,  le Président du  Conseil Régional, le Maire de la ville, les Autorités administratives, politiques, militaires et coutumières ainsi que le Directeur Général du port autonome de San-Pedro et la direction de la SIPEFCI. 

Ils expriment également leur reconnaissance à Monsieur et Madame ENOBLE, aux prêtres, aux religieuses, aux fidèles laïcs ; ils n’oublient pas   l’équipe qui s’est mobilisée pour le service quotidien dans une ambiance fraternelle et conviviale.      

Les Evêques invoquent sur le diocèse de San-Pedro et sur toutes les populations ivoiriennes les grâces de la paix et de la joie du Seigneur pour une année d’espérance et de fraternité.

La prochaine Assemblée Plénière aura lieu du 19 au 25 mai 2014 à Kodjoboué dans le diocèse de Grand-Bassam.

                Fait à San Pedro, le 19 Janvier 2014

                Les Archevêques et Evêques de Côte d’Ivoire



Commentaires

Voir aussi

Le message Urbi et Orbi du Pape François pour Pâques : l'Afrique et le Moyen-Orient au coeur de son message de paix
Le cardinal Jean-Pierre KUTWÀ interpelle prêtres et fidèles laïcs : « Je vous invite solennellement à mettre fin à toutes ces pratiques qui traduisent à tout le moins un manquement grave à la doctrine de votre église ».
Messe des Rameaux : «Jésus est en chacun de ceux qui souffrent»
Angélus à Carpi : le Pape prie pour la Colombie et le Kasaï
Homélie dominicale

Les textes fondamentaux

Tous les Saints

Foi et vie chrétienne

Diocèses et Paroisses

Les Evêques

Jeunes

Mouvements et associations

Médias et presse

Annuaire catholique

Allo mon père

Demande de messe

Faire un don





© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY