Lundi 26 Février 2018 - Document sans titre Nestor de Pamphylie Document sans titre



Document sans titre
"Soyez miséricordieux comme votre Père Céleste est miséricordieux" (Luc 6, 36)
Get the Flash Player to see this rotator.

FLASH INFO Document sans titre
  • Accorde-nous, Seigneur, de savoir commencer saintement, par une journée de jeûne, notre entraînement au combat spirituel: Que nos privations nous rendent plus forts pour lutter contre l'esprit du mal. Par Jésus-Christ.
  • COMMUNIQUE: Faisant suite à la proposition du Pape François d’inviter les fidèles Catholiques à consacrer le vendredi 23 février 2018, comme journée de prières et de jeûne pour la paix en République Démocratique du Congo (RDC), au Sud Soudan et dans le monde, Son Excellence Monseigneur Ignace BESSI DOGBO, Evêque de Katiola, Président de la Conférence des Evêques Catholiques de Côte d’Ivoire, demande à l’ensemble des fidèles du Christ (Prêtres, Religieux, Religieuses et fidèles Laïcs) de prendre toutes les dispositions nécessaires pour vivre pleinement cette journée en communion avec l’Eglise universelle. Monseigneur Ignace BESSI souhaite un fructueux carême et une bonne marche vers les solennités pascales à tous.

Accueil > Saint du jour > Saint Thomas

Saints du jour

Saint Thomas

Saint Thomas

Apôtre - 1er siècle

Saint Thomas était probablement originaire d’une pauvre famille de Galilée. Il était dépourvu de connaissances humaines, mais d’un esprit réfléchi et d’une volonté ferme jusqu’à l’obstination ; d’autre part, il avait du coeur et du dévouement. Ces deux caractères de sa physionomie paraissent en deux paroles que l’Évangile cite de lui. Peu avant Sa Passion, Jésus veut retourner en Judée ; les Apôtres Lui rappellent les menaces de Ses ennemis. Thomas seul s’écrie : "Eh bien ! Allons et mourons avec lui !" Voilà le dévouement du coeur de l’Apôtre.

Après Sa résurrection, le Sauveur était apparu à plusieurs de Ses disciples, en l’absence de Thomas. Quand, à son retour, on lui raconta cette apparition, il fut si étonné d’une telle merveille, qu’il en douta et dit vivement : "Je ne le croirai pas avant d’avoir mis mes doigts dans Ses plaies." Voilà le second caractère de Thomas, esprit trop raisonneur. Mais son premier mouvement d’hésitation, en chose si grave, ne fut pas un crime et le bon Sauveur répondit à son défi. Que fit alors Thomas ? Nous le savons ; un cri du coeur s’échappa de ses lèvres : "Mon Seigneur et mon Dieu !" Dieu permit l’hésitation de cet Apôtre pour donner aux esprits difficiles une preuve de plus en faveur de la résurrection de Jésus-Christ. Saint Augustin attribue à saint Thomas, parmi les douze articles du Symbole, celui qui concerna la Résurrection.

Quand les Apôtres se partagèrent le monde, les pays des Parthes et des Perses et les Indes furent le vaste lot de son apostolat. La tradition prétend qu’il rencontra les mages, les premiers adorateurs de Jésus parmi les Gentils, qu’il les instruisit, leur donna le Baptême et les associa à son ministère. Partout, sur son passage, l’Apôtre établissait des chrétientés, ordonnait des prêtres, consacrait des évêques.

Quand au XIVe siècle, les Européens s’emparèrent des Indes orientales, ils trouvèrent dans les traditions des peuples de ce vaste pays des souvenirs chrétiens, et en particulier celui de saint Thomas. Un miracle de l’Apôtre, traînant avec un faible lien une poutre énorme que les éléphants n’avaient pu remuer, fut l’occasion d’innombrables conversions. Cependant les prêtres des faux dieux, jaloux de tant de succès, jurèrent la mort de l’Apôtre ; il fut percé d’une lance devant une Croix où il priait.

Liste des Evêques


Les paroisses

Contact
  • B.P. 713 CIDEX 3 ABIDJAN-RIVIERA
  • Tél. 22.47.20.00
  • Fax. 22.47.60.65

© 2011 - 2013 Copyright CECCI. Tous droits réservés – Design by IMPULSE WEB AGENCY